Baadam veut dire petit neveu en peulh.
C’est l’histoire d’un petit garçon orphelin, qui pleurait de chagrin et son oncle lui demande.
Onc: mon neveu, tu as mal? dis moi ce qui se passe?
Nev: mon oncle, j’ai pas mal, c’est seulement la vie qui me rend triste
Onc: mon neveu, la vie ne doit pas t’empêcher de vivre car tout début a une fin et je suis là pour toi en tant que père et mère.
L’histoire montre l’importance des oncles et tantes. Le dicton peulh dit que parfois la relation entre oncle et neveu peut même être plus fort que celle de père et fils.
Janvier 2017 Couleurs Nomades Records
Modern Nomad productions
Extrait du nouvel EP de Kara Sylla Ka & Jahfandu Band « Monkoté Afrobeat » 2015 hommage à tous les Baye Fall du Sénégal 
1 ère partie de Salif Keita Chateau Rouge Annemasse 07 mai 2013 
Extrait du concert Congress Center pour la DFAE (Département des Affaires Etrangères Suisse)
Trio Kara Sylla Ka
Kara Sylla Ka guitare, lead vocal
Sankoum Cissoko kora, kora
Ali Diarra tama, calebasse, cheker

Reggae City Festival Ouagadougou Burkina Faso mars 2016 
Fête de la musique 2014/Genève 
Kara Sylla Ka & Friends live at the Afro-Pfingsten Festival 2013 in Winterthur, Switzerland. 
Ambassadeur de la culture sénégalaise en Suisse, cet auteur, chanteur, danseur chorégraphe d’originepeulh sort son premier album Sant Yalla en 2003. Il vient de mettre sur le marché son 4ème album « Mali Notdimi » enregistré au Mali